Une veille informationnelle est un processus de surveillance pour rester informé des dernières nouveautés en y consacrant le moins de temps possible sur des sujets précis : vos concurrents, vos clients, votre domaine d’activité…

Pourquoi mettre en place une veille ?

Il est nécessaire de mettre en place une veille informationnelle pour rester informé, surveiller comment et sur quoi communique les concurrents pour permettre d’améliorer son propre contenu. Pareil pour vos prospects : surveiller les contenus marketing, leurs besoins, pour ainsi répondre au plus à leurs attentes.

Comment faire de la veille informationnelle ?

Définir :

Définir le besoin de la veille : Dans quel domaine d’activité ? L’utilité de l’information ? À qui s’adresse la veille ?

Posez-vous les bonnes questions.

Identifier :

Il est nécessaire d’identifier les sources qui permettront d’obtenir des informations fiables et pertinentes. Il faut identifier la nature de l’information que vous souhaitez : données chiffrées, articles ou encore une étude quantitative ou qualitative …

Collecter :

Il existe deux façons de collecter une information : la recevoir (méthode push) ou la chercher (méthode pull). Recevoir directement l’information permet d’optimiser son temps : créez vous des alertes sur des sites internet, des forums, des blogs ou abonnez-vous à des newsletters.

Analyser :

Il faut traiter toutes les informations récoltées. Traiter l’information c’est se baser sur des critères propres à votre veille : la fiabilité de l’information, la pertinence, si l’information est exploitable, si elle est récente, etc, etc. Les informations qui sont en votre possession sont désormais prêtes à être utilisées.

Diffuser :

C’est la fin de votre veille il faut maintenant mettre en forme toutes vos résultats obtenus, pour ensuite les diffuser aux grands publics.

Quels outils de veille utiliser ?

Voici une liste non exhaustive des outils que vous pouvez utiliser pour effectuer votre veille :

  • Réseaux sociaux :Facebook ; LinkedIn ; Google+; Twitter; Tweetdeck; les Hashtags
  • Outils de curation :Scoopit ; Netvibes ; et notre coup de cœur : Feedly
  • Outil de partage : Slack; Délicious ; Pocket
  • Autres outils : Trello (création d’un tableau « veille » attribué à une équipe) ; Evernote pour saisir toutes vos notes ; IFTTT et Zapier pour automatiser vos réseaux sociaux.

La veille informationnelle est un gain de temps et se traduit par :

  • Définir le besoin
  • Identifier les sources
  • Collecter l’information
  • Analyser les données
  • Diffuser

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter au 05.49.13.54.79 ou via notre page contact.